10 ANS DE COUACS

Aperçu du livre :

Plus d’une quarantaine d’auteurs ayant été publiés en nos pages durant la dernière décennie proposent des textes qui donnent à penser et, considérant le monde dans lequel on vit, à nuire. S’il n’était que cela, « 10 ans de Couacs » serait déjà une perle rare.

Mais le livre va plus loin en proposant, au fil de ses dix chapitres, une analyse globale de notre société. En suivant la recette éprouvée du « PPC » (Peur, Protection, Contrôle), l’enchaînement de ses chapitres montre que lorsque vous créez un climat de peur permanent et que vous offrez ensuite la protection contre l’ennemi, vous obtenez le parfait contrôle de la population pour faire vos petites affaires tranquillement... Bref, un grand soufflé qui ne demande qu’à être dégonflé par l’esprit critique, ce que ce livre, on l’espère, favorisera.

4e de couverture

Le Couac fait un peu figure d’OVNI dans le paysage médiatique québécois.

Depuis 10 ans, il survole le Québec, lançant chaque mois un regard critique et caustique sur le monde. Sans subvention de l’État, sans aide particulière de syndicats ou de fondations occultes et pratiquement sans publicité.

À part être résolument à gauche, donc être du côté des gens plutôt que de l’argent, sa ligne éditoriale demeure très large. On retrouve en ses pages des textes indépendantistes, des brûlots anarchistes, des chroniques environnementalistes, des pensées altermondialistes, etc.

Ça énerve souvent bien du monde mais cette mosaïque de tendances qu’est Le Couac est notre meilleure déclaration de principe : une espèce de microcosme de ce que devrait être notre démocratie.

C’est peut-être pour ça que le jet-set médiatique nous lit en cachette sans jamais parler de nous : ça les rafraîchit de l’inexorable reproduction du monde comme il va qu’ils consentent à transmettre.

Bref, on sait peu de choses sur les artisans du Couac, sinon qu’ils fonctionnent selon une structure organisationnelle horizontale, qu’ils carburent aux affinités électives et au plaisir de la brève bien affûtée.

Alors la question se pose effectivement : le Couac est-il produit par des extra-terrestres ?

Cela dépend de votre définition d’un extra-terrestre. S’il s’agit d’individus incapables de fermer leur gueule quand on leur ment en pleine face, incapables d’accepter l’injustice érigé en système et incapable de ne pas en rire plutôt que d’en pleurer, alors, oui, le Couac est bel et bien produit par des extraterrestres.

Bienvenue dans notre vaisseau spatial, celui du livre soulignant notre 10e anniversaire ! Vous y trouverez quelques uns des meilleurs articles publiés durant ces 10 ans. Et peut-être aussi quelques pistes pour comprendre ces étranges terriens...

L’ÉQUIPE DU COUAC

 

10 ans de Couacs

Cliquez pour un agrandissement
Cliquez pour agrandir l'image

 

 

***
Cliquez ici
pour une entrevue à propos du livre
avec Bruno Dubuc sur les ondes de Musironie
.
***

TABLE DES MATIÈRES

Table des Matières

 

© Le Couac 2006
Téléphone / Abonnement: (514) 596-1017